Le marché de l’EHPAD : Une réponse à notre démographie

Le vieillissement de la population : un enjeu majeur de notre société

Même si la France possède l’un des plus fort taux de natalité en Europe, le vieillissement de la population reste une réalité : la population française continue de vieillir sous l’effet de l’augmentation de l’espérance de vie et par l’avancée en âge de la génération du baby-boom.

Les chiffres le montrent : alors qu’en 2013, un français sur six a plus de 65 ans, un français sur trois aura plus de 60 ans !

L’augmentation de l’espérance de vie est également chiffrée : 85 ans pour les Hommes, 91 ans pour les femmes.

Les statistiques publiées par l’INSEE

evolution du nombre de personnes agees dependantes

 

ehpad-pyramides-ages

Projection de la population 2007 – 2060

 Ainsi,  nous assisterons entre 2007 et 2060, à un doublement de la population de plus de 75 ans et à un quadruplement de la population plus de 85 ans.

Au 1er janvier 2010, 15 000 centenaires vivent en France métropolitaine, c’est treize fois plus qu’en 1970. […] Dans cinquante ans, la France pourrait compter 200.000 centenaires, soit treize fois plus qu’aujourd’hui

Une demande exponantielle fournie par le privé

Face à cette irrévocable modification de notre société, les pouvoirs publics ne sont pas en mesure d’absorber la totalité de la demande. C’est pourquoi le privé est appelé à épauler et canaliser cette demande de prise en charge de la dépendance.

Afin d’éviter que cette demande sociétale devienne uniquement un marché, les pouvoirs publics encadrent la création d’EHPAD : Chaque établissement, visant à accueillir dans le respect et l’éthique des personnes dépendantes, doit répondre à des normes spécifiques et évolutives définies notamment par les convention tripartites.

Investir dans un établissement d’accueil pour personnes âgées dépendantes, c’est faire le choix de profiter de la lisibilité exceptionnelle de ce marché, mais surtout participer au développement de structures, chaque jour plus nécessaires à l’évolution de notre société.

Fonctionnement d’un EHPAD

Au travers de cette étude économique et sociale, l’investissement dans un EHPAD apparait comme un bon placement pour votre épargne et votre préparation à la retraite.
Un dernier point vient à valider définitivement ce type d’investissement : la règlementation de la création d’un EHPAD.

La création d’EHPAD en France est réglementée : un gage de sécurité et de sérénité pour les potentiels occupants… Le marché du « Silver Age » étant un marché prometteur. En effet, l’autorisation de création d’EHPAD est strictement contrôlé suite à des réunions et appels de projets uniquement en fonction des besoins gérontologique des territorialités départementales.

Le marché de l’EHPAD est contrôlé grâce à la signature tripartite

En amont de la construction et la mise en exploitation d’un EHPAD, trois entités se seront mis en accord pour la création d’un tel établissement :

  1. L’exploitant de l’EHPAD (Korian, Medica, Noble Age…)
  2. Le Conseil Général
  3. L’agence régionale de Santé (ARS)

Sans l’accord de ces trois parties, un EHPAD ne peut pas voir le jour. Cet accord confirme donc une demande tendue dans ces territoires et qui validera ainsi la pertinence du placement immobilier pour l’investisseur.