[fullwidth background_color= » » background_image= » » background_parallax= »none » enable_mobile= »no » parallax_speed= »0.3″ background_repeat= »no-repeat » background_position= »left top » video_url= » » video_aspect_ratio= »16:9″ video_webm= » » video_mp4= » » video_ogv= » » video_preview_image= » » overlay_color= » » overlay_opacity= »0.5″ video_mute= »yes » video_loop= »yes » fade= »no » border_size= »0px » border_color= » » border_style= » » padding_top= »20″ padding_bottom= »20″ padding_left= »0″ padding_right= »0″ hundred_percent= »no » equal_height_columns= »no » hide_on_mobile= »no » menu_anchor= » » class= » » id= » »][title size= »1″ content_align= »left » style_type= »double solid » sep_color= » » margin_top= » » margin_bottom= » » class= » » id= » »]La fiscalité des valeurs mobilières pour l’expatrié[/title][one_full last= »yes » spacing= »yes » center_content= »no » hide_on_mobile= »no » background_color= » » background_image= » » background_repeat= »no-repeat » background_position= »left top » hover_type= »none » link= » » border_position= »all » border_size= »0px » border_color= » » border_style= » » padding= » » margin_top= » » margin_bottom= » » animation_type= » » animation_direction= » » animation_speed= »0.1″ animation_offset= » » class= » » id= » »][fusion_text]

Imposition des revenus du capital, placements financiers, actions, obligations, etc…

La catégorie des « valeurs mobilières » regroupe ainsi tous les placements financiers logés dans une enveloppe fiscale favorable comme les PEA, compte à terme, livrets d’épargne,etc… mais aussi les actions et obligations détenues en direct via un compte titre. Comme pour les autres catégories d’actifs (immobilier, assurance-vie, revenus professionnels, etc..) l’expatrié est soumis à un régime propre lorsqu’il s’agit de la fiscalité des valeurs mobilières tant pour l’imposition des revenus générés par les placements que par la plus-value (ou cession) des actifs financiers.

De l’interdiction de détention de certains placements jusqu’à l’autorisation avec avantages fiscaux spécifiques pour l’expatrié et non-résident, la fiscalité des revenus mobiliers pour l’expatrié est complexe.

[/fusion_text][/one_full][title size= »2″ content_align= »left » style_type= »single solid » sep_color= » » margin_top= » » margin_bottom= » » class= » » id= » »]Les placements autorisés et interdits lors d’une expatriation[/title][one_half last= »no » spacing= »yes » center_content= »no » hide_on_mobile= »no » background_color= » » background_image= » » background_repeat= »no-repeat » background_position= »left top » hover_type= »none » link= » » border_position= »all » border_size= »0px » border_color= » » border_style= » » padding= » » margin_top= » » margin_bottom= » » animation_type= » » animation_direction= » » animation_speed= »0.1″ animation_offset= » » class= » » id= » »][checklist icon= »fa-check » iconcolor= »#89226a » circle= »no » circlecolor= » » size= »13px » class= » » id= » »][li_item icon= »fa-check »]Livret A et LDD[/li_item][li_item icon= »fa-check »]CEL et PEL[/li_item][li_item icon= »fa-check »]Comptes sur livrets[/li_item][li_item icon= »fa-check »]Comptes à termes[/li_item][/checklist][/one_half][one_half last= »yes » spacing= »yes » center_content= »no » hide_on_mobile= »no » background_color= » » background_image= » » background_repeat= »no-repeat » background_position= »left top » hover_type= »none » link= » » border_position= »all » border_size= »0px » border_color= » » border_style= » » padding= » » margin_top= » » margin_bottom= » » animation_type= » » animation_direction= » » animation_speed= »0.1″ animation_offset= » » class= » » id= » »][checklist icon= »fa-check » iconcolor= »#89226a » circle= »no » circlecolor= » » size= »13px » class= » » id= » »][li_item icon= »fa-check »]SICAV[/li_item][li_item icon= »fa-check »]PEA (selon l’Etat de destination)[/li_item][li_item icon= »fa-times »]Livret jeune[/li_item][li_item icon= »fa-times »]LEP[/li_item][/checklist][/one_half][fusion_text][/fusion_text][one_fourth last= »no » spacing= »yes » center_content= »no » hide_on_mobile= »no » background_color= » » background_image= » » background_repeat= »no-repeat » background_position= »left top » hover_type= »none » link= » » border_position= »all » border_size= »0px » border_color= » » border_style= » » padding= » » margin_top= » » margin_bottom= » » animation_type= » » animation_direction= » » animation_speed= »0.1″ animation_offset= » » class= » » id= » »][imageframe lightbox= »no » gallery_id= » » lightbox_image= » » style_type= »none » hover_type= »none » bordercolor= » » bordersize= »0px » borderradius= »0″ stylecolor= » » align= »none » link= » » linktarget= »_self » animation_type= »0″ animation_direction= »down » animation_speed= »0.1″ animation_offset= » » hide_on_mobile= »no » class= » » id= » »] fiscalite-revenus-expatries[/imageframe][/one_fourth][three_fourth last= »yes » spacing= »yes » center_content= »no » hide_on_mobile= »no » background_color= » » background_image= » » background_repeat= »no-repeat » background_position= »left top » hover_type= »none » link= » » border_position= »all » border_size= »0px » border_color= » » border_style= » » padding= » » margin_top= » » margin_bottom= » » animation_type= » » animation_direction= » » animation_speed= »0.1″ animation_offset= » » class= » » id= » »][title size= »2″ content_align= »left » style_type= »single solid » sep_color= » » margin_top= » » margin_bottom= » » class= » » id= » »]La fiscalité des revenus de l’expatrié[/title][fusion_text]Pour calculer la fiscalité de l’expatrié, il convient de se référer à la convention fiscale en vigueur entre la France et votre pays d’expatriation.
Celle-ci varie selon la nature des valeurs mobilières (actions, obligations, stock-options, etc).

En savoir plus sur la fiscalité des revenus expatriés[/fusion_text][/three_fourth][one_fourth last= »no » spacing= »yes » center_content= »no » hide_on_mobile= »no » background_color= » » background_image= » » background_repeat= »no-repeat » background_position= »left top » hover_type= »none » link= » » border_position= »all » border_size= »0px » border_color= » » border_style= » » padding= » » margin_top= » » margin_bottom= » » animation_type= » » animation_direction= » » animation_speed= »0.1″ animation_offset= » » class= » » id= » »][imageframe lightbox= »no » gallery_id= » » lightbox_image= » » style_type= »none » hover_type= »none » bordercolor= » » bordersize= »0px » borderradius= »0″ stylecolor= » » align= »none » link= » » linktarget= »_self » animation_type= »0″ animation_direction= »down » animation_speed= »0.1″ animation_offset= » » hide_on_mobile= »no » class= » » id= » »] fiscalite-cession-expatrie[/imageframe][/one_fourth][three_fourth last= »yes » spacing= »yes » center_content= »no » hide_on_mobile= »no » background_color= » » background_image= » » background_repeat= »no-repeat » background_position= »left top » hover_type= »none » link= » » border_position= »all » border_size= »0px » border_color= » » border_style= » » padding= » » margin_top= » » margin_bottom= » » animation_type= » » animation_direction= » » animation_speed= »0.1″ animation_offset= » » class= » » id= » »][title size= »2″ content_align= »left » style_type= »single solid » sep_color= » » margin_top= » » margin_bottom= » » class= » » id= » »]La fiscalité des plus-values sur valeurs mobilières[/title][fusion_text]

La fiscalité des plus-values sur valeurs mobilières (ou cessions) offre une imposition nulle aux non-résidents sauf exception ou cas de plus-values latentes.

En savoir plus sur la fiscalité des expatriés en cas de cession

[/fusion_text][/three_fourth][one_fourth last= »no » spacing= »yes » center_content= »no » hide_on_mobile= »no » background_color= » » background_image= » » background_repeat= »no-repeat » background_position= »left top » hover_type= »none » link= » » border_position= »all » border_size= »0px » border_color= » » border_style= » » padding= » » margin_top= » » margin_bottom= » » animation_type= » » animation_direction= » » animation_speed= »0.1″ animation_offset= » » class= » » id= » »][imageframe lightbox= »no » gallery_id= » » lightbox_image= » » style_type= »none » hover_type= »none » bordercolor= » » bordersize= »0px » borderradius= »0″ stylecolor= » » align= »none » link= » » linktarget= »_self » animation_type= »0″ animation_direction= »down » animation_speed= »0.1″ animation_offset= » » hide_on_mobile= »no » class= » » id= » »] fiscalite-assurance-vie-expatries[/imageframe][/one_fourth][three_fourth last= »yes » spacing= »yes » center_content= »no » hide_on_mobile= »no » background_color= » » background_image= » » background_repeat= »no-repeat » background_position= »left top » hover_type= »none » link= » » border_position= »all » border_size= »0px » border_color= » » border_style= » » padding= » » margin_top= » » margin_bottom= » » animation_type= » » animation_direction= » » animation_speed= »0.1″ animation_offset= » » class= » » id= » »][title size= »2″ content_align= »left » style_type= »single solid » sep_color= » » margin_top= » » margin_bottom= » » class= » » id= » »]L’assurance vie expatrié[/title][fusion_text]Une personne de nationalité française a le droit d’ouvrir un contrat d’assurance vie lorsqu’elle est domiciliée dans un pays de l’espace économique européen (EEE). A noter que la Suisse n’est pas membre de l’EEE.

La fiscalité de l’assurance vie pour expatrié fait l’objet d’une explication particulière.

En savoir plus sur l’assurance vie des expatriés

[/fusion_text][/three_fourth][/fullwidth]